La photographie de mariage est un exercice photographique complexe et exigeant, qui fait appel à de nombreuses compétences techniques et relationnelles. Mais cela ne sera pas l'objet de cet article.

Nous allons plutôt parler d'humour. Car, l'humour, selon Albert Einstein, qui, assurément, n'en manquait pas, est "la seule chose absolue dans un monde comme le nôtre".

Le reportage de mariage est le reflet de l'univers socio-culturel des mariés et de leur entourage. Les rituels choisis, les tenues vestimentaires, les attitudes générales, tous ces aspects trahiront l'habitus tel que le définissait, entre autres, le sociologue Pierre Bourdieu.

Mais, bon, je vous voir venir, ou plutôt déguerpir en masse, face à l'évocation de lourds concepts philosophiques. Non, non, restez encore un peu ! Nous n'allons pas vous assommer à coup de sociologie (Bourdieu, disait de la sociologie que c'est un sport de combat ;-) )..

Nous allons plutôt regarder, et parler un peu, de quelques photographies de mariage qui tentent de sortir un peu de l'ordinaire des reportages classiques.

Car, justement, l'ordinaire, en matière de photographies de mariage qui se veulent humoristiques, se montre souvent, heu, comment dire...

photographe mariage

Tapez sur Google : "photographies mariage humour". Fouillez un peu. Je vous laisse vous faire votre propre idée, sans vous influencer...
non, je ne vous dirai pas que ça tourne très souvent en rond, entre le déjà vu 1000 fois et le kitsch profond...Je ne peux pas vous dire une telle chose. En tant que professionnel, je ne peux pas, c'est mal.

Si le reportage de mariage est le reflet de l'univers socio-culturel des mariés, il est également profondément dépendant du regard et de l'univers intérieur du ou de la photographe.

En ce qui me concerne, l'humour a souvent constitué une bouée de sauvetage, une forme de recul salutaire face aux événements de l'existence, bons ou moins bons.

L'un de mes livres de chevet, quand j'étais ado, était L'anthologie de l'humour noir, d'André Breton, une compilation surprenante et jouissive des textes les plus dingues qui furent produits ces derniers siècles.

De Pierre Desproges à Blanche Gardin, des Monty Python à Alexandre Astier, des frères Zucker aux frères Coen, de Chaplin à Hitchcock, de Man Ray à Dali, on peut trouver une multitude de manière de rire de nous-même. Et ça fait du bien.

Alors, non, toutes les photos de mes reportages de mariage ne sont pas gorgées d'humour, fût-il noir, gris ou blanc. Loin de là ! La plupart relatent ce qu'il se passe pendant la journée et soirée et témoignent simplement dans un style photo-journalistique, neutre, en tentant juste d'y mettre une touche esthétique personnelle.

Disons par contre que j'autorise mon regard, parfois un tantinet décalé, à se poser un peu sur le cours des événements. Surtout lorsque les mariés, et/ou leurs invités, partagent le même rapport au monde que leur photographe. Et, coïncidence je ne pense pas, c'est très souvent le cas.

Pour le dire autrement, mes mariés et moi partageons un point commun essentiel : nous aimons faire les choses sérieusement, mais nous ne nous prenons pas au sérieux.
photographe mariage
Par conséquent, au milieu des centaines de photos que je livre à mes mariés, il en apparait parfois l'une ou l'autre qui porte en elle la basse prétention de faire rire.

Commençons en douceur ce voyage photographique, un peu inhabituel, dans le monde des photographies de mariage.

L'humour en reportage de mariage, c'est souvent simplement un geste, une attitude, une expression qui n'est pas strictement figée :

photographe mariage

Le geste spontané, riant et frais d'un invité à table :

photographe mariage

Ou une mariée qui se lâche lors de l'entrée des mariés dans la salle :

photographe mariage

C'est la mariée qui grimace, ou qui explose de rire, lors des préparatifs :

photographe mariage
photographe mariage

C'est une invitée, qui vient d'attraper le bouquet, ce qui semble la plonger dans un abyme de perplexité :

photographe mariage

C'est une mariée, encore, qui décide de prendre un raccourci, malgré les hauts-talons, le sourire de la petite fille en elle qui s'amuse encore et toujours.

photographe mariage


Ce sont des manifestations spontanées, de grimaces, de joie ou d'éclats de rire, parmi les invités ou les mariés :
photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage

L'humour peut tout autant se dégager de l'ennui des enfants pendant la cérémonie religieuse :

photographe mariage

Du marié qui attend tout penaud sa chère et tendre pour leur "First Look", le moment où les mariés se découvrent dans leurs vêtements de noces :

photographe mariage

Ou de la mariée qui sifflote dans la voiture, en attendant que l'on retrouve les clés de la salle :

photographe mariage

Ou encore d'une amie qui vient d'enlever la chaussure de la mariée... :

photographe mariage

L'humour, c'est simplement aussi de voir des mariés et leurs amis heureux. Car n'oublions pas que le rire, tout comme le Covid19, est grandement contagieux.

photographe mariage

Vous êtes encore là ? Parfait, nous avons encore des photos à regarder ensemble. Et nous allons pousser un peu les curseurs...

Milan Kundera a écrit : l'humour : l'ivresse de la relativité des choses humaines ; le plaisir étrange issu de la certitude qu'il n'y a pas de certitude.

Sous l'image d'Épinal de la frêle mariée en robe de princesse, se cache bien souvent une femme forte et libre :

photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage


L'être idéal ? Un ange dévasté par l'humour. (Emil Cioran)
Et mes mariés appartiennent à cette espèce d'anges :

photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage

Si, comme le pensait, Tristan Bernard, l'humour provient d'un excès de sérieux, l'humour absurde est une forme de soupape du cerveau. L'humour au second ou au huitième degré, celui qui nous retourne le cerveau avant le déclenchement du rire. Peu importe qu'il soit lourd, parfois très lourd, cela fait partie du jeu. Celui-là même qui nous fait rappeler parfois aux personnes trop sérieuses : "le second degré n'est pas une température" :

photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage

Car, après tout, pour paraphraser Pierre Desproges, rappelons qu'on peut, qu'on doit rire de tout.
Mais, comme il est difficile de rire avec tout le monde, commençons par rire de nous même, et si possible, avec l'être aimé :

photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage


Et puis, il y a de ces moments pris sur le vif, où la photo se fait toute seule, sans trop réfléchir (beaucoup parmi les précédentes étaient également prises sur le vif, mais bon ;-) ) :

photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage


Et des allusions au cinéma, modestes hommages ou clins d'oeil à l'univers de certains réalisateurs qui m'ont fasciné depuis si longtemps.
Lorsque le marié ressemble à un acteur célèbre dont le personnage nous aura glacé le sang (avant d'en mourir lui-même...) dans The Shining, de Kubrick :

photographe mariage

Ou quand cet autre marié me souffle une idée folle, que nous mettons en scène ensemble et qui me fait penser à l'univers d'Hitchcock.
Cela m'évoque cette phrase de Chaplin L'humour développe notre sens des proportions et nous révèle que l'absurde rôde toujours derrière une gravité exagérée :

photographe mariage

L'amour c'est comme l'humour, si tu n'en as pas l'autre souffre. (Gilbert Choulet)

photographe mariage
photographe mariage


Il y a aussi ces fameux moments du "studio du soir", ces quelques heures de folie passées à l'écart avec les invités, à faire des photos dans une lumière travaillée aux petits oignons, pendant que la soirée dansante bat son plein.

Des rencontres et des situations improbables, improvisées sur le tas, en fonction des affinités et caractères, où l'absurde n'est jamais très loin et qui me font penser aux paroles du regretté Georges Wolinski, assassiné dans l'attentat de Charlie Hebdo : l'humour est le plus court chemin d'un homme à un autre  :

photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage photographe mariage


Je n'irai pas jusqu'à affirmer, comme le prétendait William Shakespeare, que l'humour est une plaisanterie avec un air triste.

Par contre, puisque nous arrivons à la fin de cette revue, et que je vous ai gardé le meilleur pour la fin, il est temps de rappeler avec un petit clin d'oeil que l'humour, c'est lorsque l'on rit d'une connerie. La connerie, c'est lorsque l'on se sent concerné par cet humour ! (Franck Somkine).

photographe mariage

Merci infiniment à tous mes mariés d’avoir permis à ces photos de voir le jour.

Que vous fassiez partie du club de "mes mariés" ou pas, vous me rendrez fort heureux en écrivant vos impressions, réflexions, réactions, à chaud, à froid, drôles ou sérieuses dans les commentaires ci-dessous.

Ainsi qu'en partageant cet article à vos amis, mariés ou pas, photographes de mariage ou pas !

Et, pourquoi pas, lancez une discussion-débat sur l'humour dans les reportages de mariage.



Je vous laisse avec mon mantra personnel : une journée sans rire et où l'on n'a rien appris est une journée perdue.


photographe mariage




Photographies de Pino Romeo © 1996-2021 - Tout usage des photographies ou du texte sans l'accord de l'auteur est strictement interdit.